Partager

Gestion du risque crédit en période difficile

En cas de récession économique, les fournisseurs ne peuvent plus supposer que les clients ayant de bons antécédents de paiement seront toujours en mesure d'honorer leurs obligations.

Pour minimiser les risques, vous devez gérer activement et en permanence vos créances. Il reste crucial de gérer l'évolution des relations avec les acheteurs et le risque crédit, même en période difficile.

De la perturbation des chaînes d'approvisionnement à l'affaiblissement de la demande mondiale, les entreprises sont confrontées à de nombreux obstacles pour faire des affaires. Pour les fournisseurs, les périodes de stress économique devraient être un catalyseur pour revoir stratégiquement leur processus de gestion du crédit - pour les clients nouveaux et existants - et leur gestion des comptes clients afin d'identifier les problèmes à temps et d'éviter les mauvaises surprises.

Effectuez des recherches

Lorsque vous évaluez de nouveaux clients, nous vous recommandons de mettre en place un processus formel d'examen de crédit, en recueillant des informations sur la situation financière de l'entreprise, les performances du secteur et les perspectives des pays dans lesquels elle opère.

Un assureur-crédit peut soutenir vos efforts en s'appuyant sur son expertise, y compris celle des spécialistes du crédit dans le pays où se trouvent vos débiteurs. Les meilleures sociétés disposent également de leur propre base de données d'entreprises, qui contient des informations permettant de savoir si un acheteur a déjà payé en retard ou fait défaut dans le passé. L'accès à ce type de données est particulièrement important, notamment dans les pays où les informations peuvent être difficiles à trouver et à vérifier.

Une fois que vous avez plus d'informations sur la solvabilité de l'acheteur, la fixation de conditions de paiement appropriées est une étape importante du processus de gestion des risques. L'offre de crédit commercial est une méthode reconnue pour aider les entreprises à développer leurs activités. Cependant, les entreprises diffèrent dans leur approche des nouveaux acheteurs. Par exemple, vous pouvez commencer par proposer un paiement en espèces uniquement pendant les premiers mois afin d'établir une relation. Vous pouvez également proposer des conditions de crédit immédiates si après évaluation votre entreprise se sent à l'aise avec le risque crédit.

Suivre le comportement de paiement des clients

Même pour les clients établis, il est important d'avoir une politique formelle d'examen du crédit. On peut le comparer à l'avertissement figurant sur les produits d'investissement, selon lequel "les performances passées ne sont pas un indicateur des résultats futurs". Ce concept doit également être appliqué aux relations avec vos clients, en particulier lorsque les conditions commerciales sont difficiles. Ce n'est qu'en examinant régulièrement une entreprise, son secteur d'activité et les pays dans lesquels elle opère que vous pouvez vous faire une opinion éclairée sur sa capacité à honorer ses paiements. Pour en savoir plus sur la manière d'effectuer un bilan de santé financier régulier, cliquez ici.

En plus d'une évaluation régulière du risque de crédit, les entreprises doivent surveiller leurs créances au moins une fois par mois, car celles-ci peuvent servir d'indicateur d'alerte précoce. Pour les clients à long terme, vous disposez d'un historique de paiement, donc si des entreprises normalement fiables commencent à payer en retard, c'est un signe qu'il faut garder un œil sur cette entreprise et s'assurer que vous avez une compréhension approfondie du risque crédit. Par exemple, si elles opèrent dans un pays où la chaîne d'approvisionnement a été perturbée ou dans un secteur où la demande a chuté, cela risque d'affecter leur capacité à effectuer des paiements. Pour plus de conseils sur la façon de gérer vos débiteurs, cliquez ici.

Agir avant que les problèmes ne deviennent trop importants

Une fois que vous avez identifié les clients qui risquent de subir des retards de paiement, vous voudrez prendre des mesures en tant que fournisseur pour minimiser les risques de créances irrécouvrables. Il peut s'agir de passer à un paiement comptant ou à des conditions de paiement garanties, ou - si vous êtes à l'aise avec le profil de crédit à long terme d'un client - de prolonger le délai de paiement.

Pour les entreprises, les périodes de ralentissement économique sont inévitables. En tant que fournisseur, il est important de mettre en place des processus pour détecter les problèmes potentiels et apporter une solution avant qu'il ne soit trop tard.

Vous cherchez d'autres conseils pour rationaliser votre gestion crédit ?

Téléchargez le livre blanc contenant plus de 50 conseils

 

Patrick Van der Avert
Patrick Van der Avert

Manager Corporate Communications & Marketing