Partager

La guerre freine la croissance: perspectives économiques 2022

L'économie mondiale reste confrontée aux problèmes des chaînes d'approvisionnement et aux prix élevés de l'énergie. En outre, le conflit entre la Russie et l'Ukraine fait grimper les prix des matières premières, ce qui alimente encore l'inflation.

Entre-temps, nos prévisions de croissance du PIB ont été revues à la baisse. Une inflation élevée est susceptible d'inciter les banques centrales à resserrer leur politique monétaire de manière encore plus agressive. Nous le constatons déjà aux États-Unis et au Royaume-Uni, tandis que la zone euro avance plus lentement. De nombreux marchés émergents sont déjà sur cette voie en 2021.

Les 6 points clés:

  1. Le conflit entre la Russie et l'Ukraine

    Le conflit entre la Russie et l'Ukraine a un impact négatif sur la croissance mondiale, notamment par son effet sur les prix des produits de base et de l'énergie. Nous avons révisé la croissance à la baisse de 0,7 point de pourcentage (ppt) pour 2022 et de 0,4 ppt pour 2023. Malgré la révision à la baisse, la croissance mondiale reste relativement robuste, à 3,4 % en 2022 et 3,2 % en 2023. Toutefois, cette prévision de croissance reste soumise à un degré élevé d'incertitude.

  2. Hausse des prix des produits de base en 2022

    Les prix d'un large éventail de produits de base devraient augmenter fortement en 2022. Les marchés du pétrole et du gaz, déjà en surchauffe, affichent un regain de volatilité après le déclenchement de la guerre entre la Russie et l'Ukraine. Nous nous attendons également à ce que les prix d'autres produits de base dont la Russie et l'Ukraine sont de grands producteurs, tels que le blé, l'orge, les huiles végétales et les métaux non précieux, augmentent considérablement.

  3. Augmentation des coûts de transport et pénurie d'équipements

    Les goulets d'étranglement de la chaîne d'approvisionnement semblent se résorber quelque peu, bien que les coûts de transport et les pénuries d'équipement restent élevés. En outre, le conflit entre la Russie et l'Ukraine perturbe certaines chaînes d'approvisionnement spécifiques, comme les semi-conducteurs et l'industrie automobile. Toutefois, la croissance du commerce reste relativement robuste en 2022, les pressions sur la chaîne d'approvisionnement et l'inflation étant compensées par une forte demande des consommateurs.

  4. Augmentation de l'inflation mondiale

    L'inflation mondiale devrait augmenter en 2022. Même au début de l'année 2022, des pressions inflationnistes sont apparues en raison des problèmes de chaîne d'approvisionnement, de la forte demande des consommateurs et de la hausse des prix de l'énergie et des matières premières. Le conflit entre la Russie et l'Ukraine ne fera qu'aggraver la situation, étant donné son effet sur les prix des matières premières. Cela signifie que les banques centrales devront agir de manière plus agressive pour freiner l'inflation.

  5. Ralentissement de la croissance sur les marchés développés 

    La croissance des marchés développés ralentit en raison de l'inflation élevée, des pressions sur la chaîne d'approvisionnement et des effets indirects du conflit Russie-Ukraine. La croissance de la zone euro devrait connaître un net ralentissement en 2022. Les pressions sur les prix se sont déjà accentuées ces derniers mois, mais le conflit a renforcé cette tendance. L'inflation augmente rapidement. La reprise tirée par les consommateurs aux États-Unis et au Royaume-Uni est soumise à une pression croissante, la hausse de l'inflation accélérant le renversement du soutien monétaire. La Réserve fédérale et la Banque d'Angleterre ont déjà relevé leurs taux directeurs au cours des derniers mois et les perspectives de la Fed sont de plus en plus "hawkish".

  6. Les vents contraires de l'invasion russe et les nouvelles vagues de Covid

    La dynamique de croissance des économies de marché émergentes s'affaiblit avec le retrait rapide du soutien fiscal et monétaire. De nouveaux vents contraires sont créés par l'invasion russe en Ukraine. Cela vient s'ajouter à d'autres problèmes tels que les goulets d'étranglement dans les chaînes d'approvisionnement et les nouvelles vagues d'infections par le Covid dans certaines régions

Souhaitez-vous lire l'intégralité du Economic Update Printemps 2022, qui met l'accent sur le conflit Russie-Ukraine, la pression continue sur les chaînes d'approvisionnement, la hausse des prix des matières premières et l'inflation la plus élevée depuis des décennies ?

Téléchargez le rapport ici

Patrick Van der Avert
Patrick Van der Avert

Manager Corporate Communications & Marketing